Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé
DES BRASSEURS ET DES CONCERTS

BRASS’AIN FESTIVAL – Avec Brama + Meule

Saveurs de l’Ain
vendredi 07/10 - 18:00
début des concerts 30min après l'heure indiquée
Grande salle - Debout
Gratuit
 Rejoindre l'évènement Facebook

18h – LE PARVIS – RENCONTRES, DÉGUSTATIONS ET VENTE

La marque Saveurs de l’Ain et La Tannerie organisent le Premier festival des Brasseries artisanales de l’Ain. Une dizaine de Brasseries Saveurs de l’Ain seront présentes. Dès 18h, les visiteurs pourront rencontrer les brasseuses et les brasseurs, goûter, déguster et acheter les bières proposées à la pression pour certaines brasseries et en bouteilles de différents formats pour toutes. Blondes, brunes, ambrées, aux fruits, au chocolat, aux épices, aux agrumes, l’offre des brasseries artisanales de l’Ain est pléthorique. Chaque brasseuse ou brasseur ayant sa méthode, son savoir-faire et ses spécialités. A consommer avec modération sur place bien sûr !

20H30 – CONCERTS – GRANDE SALLE – ROCK PSYCHÉ

Brama a trouvé son nom en lisant les poèmes de Marcelle Delpastre, écrivaine du Limousin, mais aussi en se référant à l’expression « des gosses qui brament. » Ce trio tout droit venu des contre-allées du Massif Central s’exprime dans la transe d’un rock psychédélique farouche et authentique, à coups de guitare et batterie en état d’hypnose, de vielle à roue transfigurée passée à la pédale, de bourdon taraudeur et de chants en occitan lumineux. Avec sa musique expérimentale et libre comme l’air, Brama fait valser les clichés. Viens te rincer la tête au son d’un folklore solaire et rayonnant qui te fera danser avec force sueur et moult rage. Tu seras emporté par une rythmique hypnotique, enlacé fermement par une énergie brute dont il sera difficile de s’extraire. Attends-toi à une soirée saturée en électricité, pétaradante et polyphonique, aux accents noise et aussi proche du krautrock que de Led Zeppelin, Deerhoof ou Altin Gün. Avec le soutien de la région ARA dans le cadre de l’aide à l’émergence

Meule : Ce trio tourangeau, dont les membres ont évolué (ou évoluent encore) dans d’autres groupes locaux (Thé Vanille, Mopa, C4DILL4C, Lehmanns Brothers…), distille de la musique explosive portée par des grooves répétitifs et saturés à la CAN, des séquenceurs et des atmosphères électroniques rappelant Tangerine Dream ou les groupes de kraut softs allemands des années 70. Meule c’est de l’énergie pure, répétitive et aliénante qui te happe instantanément sans jamais te relâcher. C’est psychédélique, kaléidoscope, intense ! Tout ce qu’il te reste à faire c’est d’aller chercher tes vieilles baskets au grenier et venir les faire fumer sur le dancefloor !