Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé
SOIREE THEMATIQUE

BAL DES ZOMBIES

En co-production avec 98db & K-potes.
samedi 29/10 - 21:00
début des concerts 30min après l'heure indiquée
Grande salle - Debout
12€
 Rejoindre l'évènement Facebook

12€ PT/10€ TR/ 8€ abo- Grande salle – Billetterie en attente.
Soirée thématique avec Tracy De Sá, Dubanko Meets Woody Vibes ft Nnawa, Eddy Woogy et son Karlit, DJ LocoNels.
En co-production avec 98db & K-potes.

Macchabés réanimés, cadavres ambulants, infectés céphalovores et morts-vivants en tout genre, c’est votre soirée ! En cette avant-avant-veille d’Halloween, parez-vous de vos plus répugnants atours et venez terroriser le dancefloor de vos déhanchés titubants. Si vos cernes naturels ne suffisent pas, une joyeuse équipe de maquilleurs.ses se chargeront de parfaire votre teint d’outre-tombe.

Née en Inde à Goa, Tracy De Sá a grandi au Portugal, puis en Espagne, pour finalement s’installer à Lyon. La jeune rappeuse qui évolue dans un univers Hip-Hop, teinté de R’N’B’, reggaeton, gabber ou trap, se démarque par sa richesse culturelle. Sa musique est traversée par des sonorités latines, par l’influence du reggaeton, du flamenco, mais aussi par la musique indienne, comme un juste retour à ses origines. Militante et féministe intersectionnelle dans un milieu hip hop régi par les hommes, la sheroes déroute le spectateur par ses changements de rythmes imprévus mais maîtrisés, le galvanise de ses rimes guerrières égrenées en flow ultrarapide, transforme la scène en un ring où chaque titre est un uppercut au patriarcat. Avec In Power, son second album, elle redonne aux femmes la place qu’elles méritent dans la société. Sans tabou, elle aborde des thèmes tels que la sexualité et le plaisir féminin, la réappropriation du corps, le pouvoir, la liberté, la fierté d’être une femme. En anglais, espagnol ou français, sexisme, racisme, violence, harcèlement et invisibilisation sont disséqués sous sa plume affûtée et son verbe haut.
Si tu rêves d’une soirée colorée à l’énergie indéniablement communicative, viens découvrir le pussy power de Tracy et t’enflammer avec elle au Bal des Zombies !

Dubanko meets Woody Vibes, c’est la rencontre de deux artistes de la scène Dub française aux univers croisés. D’un côté, Baptiste aka Dubanko, un projet qui explore les facettes du Dub moderne. Il offre un voyage où se côtoient la pesanteur du dub, la puissance des cordes et la vibration des cuivres qui nous mènent dans les confins d’une transe lunaire. Il mélange ainsi musiques électroniques et guitare live. De l’autre côté, Clément aka Woody Vibes. Il perçoit le Dub comme une base de construction liant tous les univers musicaux. Sa musique est donc teintée de sonorités électroniques auxquelles s’allient des ambiances Indiennes, Orientales ou Maghrébines sur des rythmiques de basses lourdes et cadencées. C’est cette passion pour l’éclectisme qui a réuni les deux acolytes à travers cette nouvelle formation. La chanteuse Nnawa les accompagnera sur scène pour enrichir le live de consonances Soul et Hip Hop, apportant ainsi une profondeur rare dans le paysage dub actuel.

Eddy Woogy et son Karlit : Eddy Woogy est connu en tant que membre du collectif lyonnais L’Animalerie depuis une dizaine d’années aux côtés du beatmaker Oster Lapwass et des rappeurs Lucio Bukowski, Kacem Wapalek ou encore Anton Serra. Il fait également partie du groupe Bavoog Avers dans lequel il a – entre autres – un rôle de producteur. Eddy a un certain nombre de concerts à son actif, avec Bavoog Avers en première partie d’Odezenne dans toutes les SMAC de France, mais aussi en solo dans le cadre d’un plateau de l’Animalerie. Il est désormais accompagné sur scène de Karlit (de Karlit & Kabok, dont « La Moustafette » est le titre phare) pour écumer les salles de France et d’ailleurs.

DJ LocoNels est passionné de musique depuis son plus jeune âge et particulièrement de rap dès l’adolescence. Il se retrouve naturellement aux platines derrière son premier groupe en 1995. Depuis, il écume les scènes avec différents groupes et rappeurs solos. Funk-Soul-Rap-Ragga-Cumbia… Comment, et par quel style définir un set de DJ LocoNels ? Pas de mix préparé des jours à l’avance. Juste un mélange de toutes les découvertes musicales durant ces années de « Diggin’ ». Pour lui, le plus important dans un mix c’est le feeling que le DJ a avec le public.